•  
  •  

HOBZ

Né en 1978 à Paris
Vit et travaille à Paris

Expositions personnelles

2012

Expo à la Maison, suite d'expositions organisées par From Paris
Défragmentation Graphique, Centre Culturel des Finances, Paris

2010

Monsieur Hobz, Obliq Shop Galerie, Paris

2008

Partie de jambes en l'air, La Loge de Monsieur B, Lyon
Projet autonome, Galerie GHP, Toulouse

2007

Design is not a game, Galerie Chappe, Paris

2006

Only for good people, Galerie Artazart, Paris

2005

TRBDSGN 3.5, Galerie Kitchen 93, Bagnolet

2004

Graphisme et design, Cornershop, Paris

Expositions collectives

2015

wALL//PAPERS – Part II, mmartproject, C/O espace modem, Paris
PROLEGOMENES, mmartproject, C/O espace modem, Paris

2014

Woh Project, Obliq Shop Galerie, Paris

2013

Summer Group Show, Galerie Speerstra, Bursins (Suisse)
La Tour 13, Paris
Happy Meal 3, Galerie Welcome, Paris

2012

Dans les entrailles du palais secret, Palais de Tokyo, Paris
Format Bitmap, Pol'n Gallery, Nantes

2010

This is streetgolf, Galerie Chappe, Paris

2008

Format bitmap, Espace Pol'n, Nantes

«Son enfance est jonchée d’images empruntes de violence, de sexe et d’humour décalé puisées à travers des chefs-d’œuvre de la culture populaire tels que Conan Le Barbare, Terminator, Supervixens et Fluide Glacial. Issu du mouvement graffiti parisien du milieu des années 90 et après avoir terminé ses études de designer, M. Hobz crée en 2001 avec Onde et Honda le Studio TRBDSGN. Cette entreprise lui a permis d’affirmer une identité graphique dynamique dans l’univers du design et de l’architecture d’intérieur. Hobz puisera dans cette énergie graphique jusqu’à la conception d’un imaginaire original constitué de personnages dessinés à la ligne épurée et aux caractères très expressifs qui constituent dorénavant sa signature ». S.Kassoumova

Protéiforme, la pratique de HOBZ, illustre les nombreuses activités de l’artiste, à la fois plasticien, designer, graphiste et Typographe. Caractérisé par un travail autour de forme simples et bien dessinées, l’utilisation d’aplats mis au service de la création de personnages qui évoluent dans un univers réinterprétant les codes du graffiti, Hobz a développé un procédé visuel qu’il appelle les mises en cage, et qui constituent un ensemble de micro-narrations réunies dans des vues synoptiques. Cette caractériqtique artistique met en tension, au-delà du récit, des préoccupations formalistes inspirées par ses expériences dans des domaines artistiques variés qu’il pratique : dessins, peintures, fresques, sérigraphies, meubles, volumes, photomontages. Ces mises en cages sont conçus comme un abécédaire servant de base à la déconstruction et la déformation du contenu le déformer, pour mieux le réinterpréter.

15 minutes, Editions Pyramyd, 2013

Graffiti Art #9, Septembre 2010

TRBDSGN, Design&Designer; n°53, Editions Pyramyd, 2006

Hors du temps, Editions Colors Zoo, 2005