•  
  •  

FUNC88

Func'88 est une des rares personnalités à faire aujourd’hui le lien entre la culture skate et la scène du graffiti français, où il y fait, à juste titre, figure de puriste.
Etape fondamentale et fondatrice, Func'88 pratique le skateboard dès l’âge de 12 ans jusqu’au tout début des années 90.

En 19(88) ses débuts dans le graffiti l’éloigneront progressivement et temporairement du skate. 25 ans après, il en est aujourd’hui un des acteurs privilégiés pour avoir co-fondé avec Bertrand Soubrier la marque française de roues HazeWheels, dont il assure la direction artistique.
C’est par le skate donc, que Func' fera ses premiers pas vers le graffiti. La pratique du skate et la découverte de quelques exemplaires de presse spécialisée (dont le cultissime Thrasher), marque une étape essentielle dans la formation du futur graffeur et bientôt graphiste.
L’immersion de Func'88 dans la culture skate des années 80 est marqué par l’influence primordiale qu’auront les graphiques de boards, aujourd’hui mythiques de Powell-Peralta, Santa Cruz, Vision, Blockhead…, celles designées par VCJ, Jim Philipps, John Lucero, pour ne citer qu'eux.
Influence fondamentale sur Func' tout d’abord, mais sur toute une génération de graffeur. Les boards made in USA illustrent l’âge d’or d’une iconographie riche et puissante, peuplée de têtes de mort, de créatures monstrueuses et hybrides. Un univers où s’entremêle avec jubilation le morbide et l’humour « trash », puisant son inspiration dans le vocabulaire psychédélique et l’imagerie du Rock, du Punk & du HipHop émergent.

Après avoir noirci de nombreux cahiers à dessins, c’est sur les murs que Func' fera ses armes. Son 1er graff signé FunCrime ornera bientôt un des mur de son immeuble en banlieue parisienne.
Le graffeur des années 80 a une spécificité bien à lui, celle de devoir concilier avec les opportunités de matériel et de couleur qui s’offre à lui, Ce mode de fonctionnement DIY restera le leitmotiv de Func’ et guidera, en total autodidacte, l’évolution de son parcours artistique.
FunCrime, Satur, Tursa, Turs74, KoolFunc ou Func'88 autant de noms que de périodes et de changement de Crew dans la vie du graffeur (TW / VAD / PCP / GT / Ultraboyz). Il pratique dès lors un graffiti issu de l'essence New Yorkaise, principalement basé sur la recherche des lettres et des formes.
En 1995, il crèe la marque de streetwear française, Wrung qui à l’instar de Writers Bench, Tribal Gear ou PNB (marques US) arbore du graffiti sur les vêtements. Progressivement sur demande, il développe son activité de graphiste, de la production de logos et flyers jusqu’à ses 1ères pochettes de disque pour le label Hostile Records. Depuis fin 1999/2000 c’est chez Delabel (sous-label de Virgin) qu’il consacre une partie de son activité, développant parallèlement ses propres projets dont HazeWheels, CreepnCrawl Skates, WeBringJustice et collaborant avec diverses marques (Carhartt, Vans…)

Depuis 17ans, Func'88 partage sa vie entre le graffiti et le graphisme, et depuis quelques années le retour au skate, où il a su imposer aujourd’hui l’imagerie même qui l’a inspiré et mené au graffiti. Un juste retour au source, à l’iconographie skate des années 80 et du Comics underground. Il avoue sans complexe son attachement pour le trait « à l’ancienne » et « à la main », le travail des lettres, l’indéfectible influence du graffiti sur l’ensemble de son travail.

En vrai passionné de "graphic" culture, il publie un blog (webringjustice), montrant de nombreuses archives, oeuvres récentes et produits qui peuplent et inspirent son univers, rendant ainsi hommage à ceux qui font vivre les cultures undergrounds. On y retrouve aussi son propre travail ainsi que celui de son groupe Ultraboyz dont "WeBringJustice" est le slogan.